Cerisic

Projet de collaboration dont l’objectif est d’évaluer la pertinence de l’utilisation des vibrations dans un processus de nettoyage de filtre à particules utilisé dans l’automobile
Chèque technologique TPMS Belgium

Description

La société TPMS Belgium est actuellement en phase de prototypage d’une machine de nettoyage des filtres à particules utilisés dans l’automobile dont le concept de fonctionnement est breveté. Dans cette optique, elle est intéressée par évaluer la pertinence de l’utilisation des vibrations et des ultrasons pour le nettoyage des filtres à particules. L’étude a démontré que l’application de vibrations de fréquences proches de la fréquence de résonnance, de manière simultanée avec l’injection et/ou l’aspiration d’air pulsé permettant l’évacuation des particules extraites, devrait être plus efficace pour le nettoyage.

TPMS_evaluationFigure : Evaluation du transfert des vibrations appliquées à l’enveloppe métallique vers le filtre en céramique