Cerisic

Outil d’analyse Topologique Intégrant le Design, la configuration et la maintenance d’Architectures de systèmes de télécommunications Multiservices en milieu confiné
First Haute Ecole OTIDAM (n° 1610068)

Description

Contexte

Le contexte de la recherche est le domaine de l’industrie des produits et services destinés à des utilisateurs professionnels de communications sans fil dans des milieux confinés ou zones non couvertes « naturellement » par les réseaux existants (e.g. aéroports, tunnels…). Le challenge des environnements confinés provient du fait que le signal peut être perturbé par des phénomènes d’échos, de réflexion, d’atténuation par des obstacles ou d’interférences par d’autres sources de transmission. En contrepartie, les services de secours doivent en cas de sinistre pouvoir se baser sur des moyens de communication efficaces et fiables.

   CERISIC_OTIDAM_Fig1
Dans le cadre du design, de l’installation, de la mise en service, et de l’exploitation d’un système de couverture radio en milieu confiné, il est nécessaire de concevoir le dispositif, de configurer les équipements, de les surveiller, et d’effectuer des actions correctives, idéalement en limitant la nécessité de l’accès physique aux équipements. Actuellement, SEE Telecom dispose d’un logiciel de monitoring, l’Alarm Monitoring ConsolE (AMCE), qui permet de surveiller les alarmes générées par les équipements individuels, d’effectuer des synthèses d’alarmes, de prendre des actions de commande activant des équipements en redondance. Aujourd’hui, aucune dimension système n’est prise en compte par l’AMCE.

De plus, les phases de design, de mise en service et de réglages sont exécutées séparément et de manière manuelle, ce qui résulte en un système difficilement adaptable, tant sur sa topologie que sur ses paramètres. Aujourd’hui, l’évolution d’un tel système implique un re-design complet de son architecture et un redéploiement sur le terrain, ce qui résulte en des surcoûts non négligeables.

Objectif

Le but du projet OTIDAM est de créer une plateforme de connaissance dynamique de l’état du système, ce qui signifie une connaissance de la topologie et de la configuration de l’ensemble du matériel. Ceci permettrait des réglages automatisés, depuis la phase de conception de l’architecture du système, en passant par la phase de mise en service, et jusqu’à l’exploitation du système dans lequel des actions préventives pourraient être prises semi-automatiquement ou automatiquement.

Dans le cadre de l’application du partenaire industriel, en fonction des différentes situations d’urgence vécues dans le milieu confiné, il serait possible de reconfigurer le système selon des scénarios connus, d’analyser l’impact de ces urgences sur la durée de vie du matériel et de réactualiser l’ensemble en fonction des mises à jour technologiques souhaitées par l’exploitant ou de la constatation de l’état défectueux de certaines parties du système.

CERISIC_OTIDAM_Fig2

La plateforme créée par le projet OTIDAM devrait donc inclure :

  • une base de données du matériel de transmission radio, dont ceux du partenaire industriel, avec la sélection, pour chaque élément classique du système, de l’ensemble des paramètres-clés utiles afin d’implémenter la topologie du système en question ;
  • un outil de configuration qui calculerait les paramètres de configuration des éléments constitutifs de la chaîne de transmission sur base de la topologie choisie ;
  • une modification de l’outil de monitoring existant (développé dans le cadre du projet First Haute précédent et ne traitant qu’un seul répéteur numérique) afin de le généraliser à l’ensemble de la chaîne de transmission. L’outil devra assurer la communication avec les éléments constitutifs du système de communication afin de récolter leur état de fonctionnement et de les reconfigurer en cas de besoin. Cela nécessite un interfaçage avec la base de données;
  • un outil d’analyse des sources des alarmes en cascade qui, sur base de la topologie du système global et de l’état de fonctionnement des éléments constitutifs de celui-ci, détecte la source d’un problème liée à un panel d’alarmes et propose à l’opérateur.