Cerisic

Outil d’aide à la maintenance en ligne pour actionneurs dont le stator est en mouvement par rapport au référentiel d’opération.
First Haute Ecole WINDIAG (n° 1217585)

Description

Le projet WINDIAG consiste au développement d’un outil de maintenance pour les actionneurs électrique d’orientation des pales d’éolienne. Ces derniers, fortement sollicités en cas de grand vent, sont composés d’un moteur à courant continu entrainant un réducteur, une couronne et une pale.

SiteCerisic_PolesRecherches_GenieElectrique_ProjetsActuels_Windiag_Illustrations_01A l’heure actuelle, ces actionneurs sont fréquemment sujets à des défaillances d’origine électriques. Défauts qui entrainent généralement un arrêt complet de l’éolienne avec des fortes contraintes d’accessibilité provoquant dès lors, une importante diminution de la productivité (pertes financières de 100 à 1000€/h). D’autre part, les techniciens de maintenance maîtrisent mal les problèmes rencontrés sur ces actionneurs, ce qui engendre des maintenances coûteuses et posant des problèmes de sécurité.

SiteCerisic_PolesRecherches_GenieElectrique_ProjetsActuels_Windiag_Illustrations_02Dans un premier temps, un outil d’aide à la maintenance serait conçu afin d’améliorer la formation des techniciens aux défauts rencontrés sur ce type d’actionneur. Pour cela, un banc de test devrait être conçu. Celui-ci aurait la particularité d’être composé d’une charge active qui aurait pour rôle d’émuler, le plus fidèlement possible, les comportements (sains et défectueux) d’une pale.

Par la suite, un outil de supervision et de diagnostic, à distance, des défauts rencontrés sur cet équipement serait développé. Celui-ci permettrait, par ailleurs, d’appliquer, à un système existant, la théorie de la détection et du diagnostic de défauts sur base d’un modèle mathématique (« model-based fault detection and diagnostic »).