Cerisic

Mise au point d’un contrôle vectoriel optimal de la tuyère d’Ariane 6 sur base d’une charge active paramétrable de type onduleur
First Haute Ecole CAMEO (n° 1510493)

Description

Ce projet s’inscrit dans le contexte des développements du futur lanceur européen Ariane 6, plus particulièrement la commande du système de positionnement des tuyères de la fusée, aussi appelé TVC (Thrust Vector Control). Le contrôle vectoriel des tuyères du futur lanceur Ariane 6 consiste à commander deux actionneurs électromécaniques sur deux axes (x et y) afin de positionner la tuyère dans son cercle de commandabilité, sur base d’une charge active électrique, développé dans le cadre de ce projet. Ce banc de test sera représentatif du système en termes de puissance consommée par la batterie et transmise aux actionneurs.

La méthodologie de recherche et développement concernant l’asservissement sera basée sur le concept d' »hardware in the loop ». Ce concept consiste à pouvoir remplacer n’importe quel organe constituant la boucle d’asservissement par de l’électronique embarquée. L’approche adoptée consistera dans un premier temps à évaluer deux cartes de développement (TI, famille C2000 ; ST, famille NUCLEO) pour ensuite déterminer la méthode la plus robuste pour l’implémentation des algorithmes mathématiques associés aux différents organes de la boucle de contrôle.

L’aspect temps réel est évidemment crucial pour ce projet, différentes pistes de recherches seront à suivre en parallèle : l’évaluation des temps de calculs, de réception et d’émission pour différents scénarii (série, parallèle, ADC, DAC, calcul à virgule flottante ou fixe) par une étude théorique basée sur l’exploitation des spécifications de chaque microcontrôleur;  la compilation directe sur base de Simulink par l’utilisation de compilateurs spécifiques à la carte de développement; la programmation en C  sur base de l’IDE spécifique à la carte sélectionnée et l’utilisation potentielle de librairies RTOS (OS temps réel).